Turismo Prerrománico > L’ouverture du cinquième sceau dans Beatus et l’Apocalypse

L’ouverture du cinquième sceau dans Beatus et l’Apocalypse

6.1-17 – Lorsque l’Agneau a brisé le cinquième sceau, les âmes de ceux qui ont été martyrisés pour la parole de Dieu et le témoignage qu’ils ont rendu de Lui sont apparues sous l’autel.

Les “beatos” sont des copies des Commentaires sur l’Apocalypse de Beatus de Liébana qui respectent son texte ainsi que le thème et la situation des images, bien que chaque miniaturiste l’interprète selon son imagination, ses caractéristiques techniques et sa qualité.

Bien que les Apocalypses européennes ne soient pas des copies du Commentaire de Beatus, car elles suivent également le livre de Saint Jean de Patmos, nombre de leurs images coïncident en position et en thème avec celles du Beatus.

Ici vous pouvez comparer la version de cette miniature en douze Beatus et trois Apocalypse, dans l’ordre chronologique, dans laquelle vous pouvez voir comment dans ce cas la structure du Beatus d’Escalada est également maintenue dans la plupart des Beatus, avec un fond de trois bandes de couleurs et les âmes représentées par des oiseaux, alors que nous n’avons retrouvé cette image que dans trois des Apocalypses disponibles, les trois postérieures au dernier Bienheureux et très différentes de la plupart des Bienheureux. Pour agrandir cliquez sur l’image.                       

Toutes les images ont été obtenues à partir du recueil d’études de notre ami Jean-Luc Monneret, dans lequel il présente toutes les images de Beatus et d’Apocalypse avec leur description.

 
 
 

Vues : 11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Partager sur:
Impression