Turismo Prerrománico > Viajes > Viajes A Medida > 2018 > août > 05 > Romanos, Visigodos y castillos en Cuenca

Romanos, Visigodos y castillos en Cuenca

Itinerario del viaje que proponemos incluyendo el mapa del viaje, los monumentos a visitar por día de operación, las distancias parciales y los kms totales del viaje. Si desea acceder a la descripción completa de algún monumento pulse sobre su foto. Si desea completar y reservar este viaje pulse "Crear viaje a medida" 2 Dias

La provincia de Cuenca fue importante durante la dominación romana, con varios centros muy significativos. De especial interés es Segóbriga, ciudad celtíbera, romana y después importante obispado en tiempos de la monarquía visigoda. También fue centro de operaciones militares en los tiempos de la Reconquista, hasta el punto de que después de la conquista de Cuenca y su entorno, Alfonso VIII preparó en el castillo de Alarcón la campaña que terminó en la Batalla de las Navas de Tolosa, que dio un giro fundamental a la Historia de España.

En este viaje os proponemos visitar con un recorrido total de sólo 132 kms, el primer día el castillo-monasterio de Uclés, los restos muy bien conservados de ciudad romana de Segóbriga y conocer la importancia que debió tener la basílica episcopal de Cabeza de Griego, en las afueras de la ciudad romana, El segundo día proponemos visitar dos castillos excepcionales, uno de origen árabe, Alarcón, y otro renacentista, Belmonte.

Mapa del viaje

Provincias de la Ruta:
Cuenca

Hotel

Hôtel rural

Auberge

Maison rurale

Appartement rural

Restaurant

Parc naturel

Nature

Museos

Camper park

Guía del viaje

Día 1

Uclés

Le château conventuel d’Uclés se dresse sur une colline allongée dans la partie haute de la ville. Il a son origine dans la citadelle islamique, puisque l’on sait qu’Alfonso VIII a donné à l’Ordre de Santiago « villa et château » en 1174, sur lequel ils ont construit une forteresse au 15ème siècle; il se composait de Patio de Armas, quatre, pont-levis à côté des entrepôts correspondants, des entrepôts et des chambres. La plupart du bâtiment est aujourd’hui sous le monastère actuel construit au XVIe siècle. Aujourd’hui se dressent les Torre Albarrana, Torre Palomar et une partie des restes de toiles qui ferment le château au sud.

Saelices

Le parc archéologique de Segóbriga est un important site celtibère et romain situé autour de la colline appelée la colline de Cabeza de Griego. Pendant longtemps on a douté de l’emplacement de la ville dont Estrabón, Plinio et d’autres auteurs romains parlent, que les dernières études placent définitivement dans ce lieu. Élevé à la municipalité romaine en l’an 12 avant JC, il conserve en bon état un ensemble important de monuments construits dans sa période de plus grand apogée au 1er siècle après JC: murs, amphithéâtre, théâtre, thermes, basiliques, .. Très proche de la vestiges de la basilique wisigothe du chef grec.

Saelices

Dans les ruines de la ville romaine de Segóbriga furent trouvés les vestiges de la plus grande église wisigothe connue. Elle était de type basilical, avec un pseudo-transept allongé qui lui donnait la forme de ‘tau’ Elle fut démantelée pendant la restauration du monastère d’Uclés et il n’en reste que les études de ses fouilles au XVIIIème siècle et quelques restes de décoration.

Día 2

Belmonte

La forteresse-palais Renaissance construite par Juan Pacheco, premier marquis de Villena et restaurée dans le S. XIX par Eugenia de Montijo, a été réhabilitée et ouverte au public ces dernières années. Formé de deux enceintes, l’intérieur en forme d’étoile est formé de deux corps formant un triangle avec la tour d’honneur en avant et six autres tours cylindriques, toutes fermées sous la forme d’une étoile par un mur. L’enceinte extérieure est une barrière d’artillerie à trois portes et cent points de tir. À l’intérieur, vous pourrez voir de beaux plafonds à caissons, des meubles d’époque, un audiovisuel et une visite guidée.

Alarcón

Château arabe dans une zone où il existe des vestiges de constructions ibériques et romaines, conquis en 1184 par Alfonso VIII, qui a préparé de là en 1211 la bataille de Las Navas de Tolosa. C’est une grande forteresse construite en maçonnerie avec des pierres de taille dans les coins sur un haut promontoire, qui est formé par trois enceintes défensives, avec une grande tour rectangulaire, deux grands bâtiments et deux autres tours qui défendent la porte d’accès Actuellement c’est un Parador National.

Impression

Portal de información sobre la Historia y el Arte medievales, con la descripción de más de 600 monumentos, que ofrece al viajero la posibilidad de preparar los itinerarios de sus viajes a monumentos de ese periodo.