Index des monuments Haut Aragonais

CASTILLO DE ALQUÉZAR (R)

Castillo - Siglo XI - Huesca

Site religieux-militaire qui a émergé comme une forteresse musulmane érigée au début du IX et reconquis en 1067 par Sancho Ramírez. De la forteresse romane primitive, deux des toiles d’une puissante tour quadrangulaire, une église au plan carré et une tête plate consacrée en 1099, la tour lombarde, avec une porte d’accès intéressante au sommet de la colline, se dresse au sommet de la colline. Le premier étage, adintelada avec arche de décharge, et celui qui a été modifié plus tard pour utiliser comme clocher.

CASTILLO DE AMPUDIA (R)

Castillo - Siglo XV - Palencia

Construit dans la deuxième moitié du XVe siècle, sur un château du XIe siècle qu’à son tour a utilisé le lieu d’un alcazar árabe, c’est un bon exemple de château – palais de la Renaissance. D’une plante trapézoïdale, avec de grandes tours carrées crénelées dans trois de ses angles, la plus grande celle-là du Homenage, il est entouré par une barbacane avec torreones cylindriques, avec la porte entre deux d’eux avec un pont, qui consisterait levadizo en ce qu’il sauvait la fosse. Très bien restauré à la fin du XXe siècle, il héberge la Collection d’Art Fontaneda.

CASTILLO DE ARENAS DE SAN PEDRO (R)

Castillo - Siglo XV - Avila

Le bâtiment montre des caractéristiques typiques de la force militaire et la résidence palatiale, comme c’était commun dans les châteaux majestueux du XVe siècle. Le château est construit en granit et a un sol carré de 51 mètres de chaque côté, avec quatre tours circulaires d’environ 16 mètres de haut, une à chaque coin, quelques créneaux et un donjon rectangulaire, quatre étages, à côté de l’entrée principal, 26 mètres de haut. Le terrain de parade était entouré de diverses dépendances: écuries, entrepôts, cuisines, chambres des domestiques; l’étage supérieur était conçu comme une résidence pour la noblesse. Il a des portes et des fenêtres avec une arche pointue, une arche semi-circulaire et une cavité, ainsi que des mâchicoulis.

CASTILLO DE ARGUESO (R)

Castillo - Siglo XIV, Siglo XV, Siglo XIII - Cantabria

Situé sur un coteau dans lequel se conservent les restes d’une chapelle du IXe siècle et une nécropole de la même époque, le château est formé par deux tours, l’une du XIIIe siècle et l’autre du XIVe à qu’au XVe siècle a été ajouté un corps de trois plantes qui a uni les deux tours et une muraille. Dans le dernier tiers du siècle passé des fouilles archéologiques ont été effectuées dans lui et tout le château a été restauré, avec une récupération exceptionnelle à l’intérieur des trois édifices.

CASTILLO DE AULENCIA (R)

Castillo - Siglo XIV - Madrid

On sait très peu de son histoire, peut-être d’origine musulmane, on n’a pas de références écrites avant le XIVe siècle et en 1450 elle apparaît comme forteresse dans un document daté dans la ville de Madrid. Construit en briques et en maçonnerie de style mudéjar, il se compose d’une enceinte extérieure dont il ne reste que peu de débris et d’un corps central de plan carré d’environ 25 m de côté, avec des tours cylindriques au centre des côtés et à leurs extrémités et une grande tour de l’hommage de plusieurs étages adossée sur deux de ses côtés. En ruine après avoir été utilisé et bombardé pendant la guerre de Sécession.

CASTILLO DE AUNQUEOSPESE (R)

Castillo - Siglo XV - Avila

Aussi appelé château Manqueospese, originaire d’une ancienne forteresse, le XIe ou XIIe siècle, occupée par les chevaliers d’Avila et entièrement rénové au XVe siècle se trouve sur quelques rochers, en adoptant les formes des rochers. La forteresse se compose de deux enceintes défensives, dont l’extérieur se compose d’une belle porte Renaissance située entre deux tours, tandis qu’à l’intérieur, de beaucoup plus grande hauteur, les principales dépendances du château sont concentrées: cour d’armes, écuries, tour du hommage, une aile qui contenait des salles et des cuisines, … Tous marinés avec une belle légende des amours misérables qui raconte aussi le château avec la bataille de Las Navas de Tolosa.

CASTILLO DE AYUB (R)

Castillo - Siglo IX - Zaragoza

Forteresse d’origine musulmane, construite au IXe siècle. C’est l’un des cinq châteaux qui entouraient Calatayud. Conquis en 1120 par Alphonse Ier d’Aragon et démantelé en 1705 sur ordre de Philippe V, il fut utilisé dans les guerres de l’Indépendance et carlistes. Il possède deux enceintes, avec deux tours octogonales de deux étages, un cube quadrangulaire et deux tours de plus grande hauteur, l’une octogonale et carrée l’autre, toutes reliées par des toiles de muraille, avec deux portes d’accès à l’enceinte.

CASTILLO DE BELMONTE (R)

Castillo - Siglo XV - Cuenca

La forteresse-palais Renaissance construite par Juan Pacheco, premier marquis de Villena et restaurée dans le S. XIX par Eugenia de Montijo, a été réhabilitée et ouverte au public ces dernières années. Formé de deux enceintes, l’intérieur en forme d’étoile est formé de deux corps formant un triangle avec la tour d’honneur en avant et six autres tours cylindriques, toutes fermées sous la forme d’une étoile par un mur. L’enceinte extérieure est une barrière d’artillerie à trois portes et cent points de tir. À l’intérieur, vous pourrez voir de beaux plafonds à caissons, des meubles d’époque, un audiovisuel et une visite guidée.

CASTILLO DE BELVÍS DE MONROY (R)

Castillo - Siglo XIV - Caceres

Considéré comme l’un des châteaux les plus importants d’Estrémadure, il fut construit au XIVe siècle autour d’une grande tour de l’hommage du siècle précédent et reçut des modifications et de nouveaux éléments gothiques, renaissance et baroque dans les siècles suivants, jusqu’à former cette impressionnante forteresse qui frappe encore malgré son état d’abandon. Entouré par une muraille avec des tours défensives, également de différents styles et périodes, nous trouvons le château, de structure polygonale avec plusieurs tours et une série de dépendances résidentielles de construction postérieure, parmi celles-ci se trouvent les restes d’un cloître.

CASTILLO DE BERLANGA DE DUERO (R)

Castillo - Siglo X - Soria

Documenté à partir du Xe siècle, le château a été conquis aux musulmans par Ferdinand I en 1059. Elle a été modifiée au XVe siècle et au XVIe il a été entouré par une forteresse artilleure d’une forme trapézoïdale achevée par des seaux circulaires. Le château médiéval a une plante rectangulaire avec tour de l’hommage et est divisé en deux cours : la cour d’armes de plante quadrangulaire et le résidentiel avec arcades des colonnes gothiques autour d’une citerne centrale. Récemment des recherches archéologiques ont été faites et il a été restauré.

CASTILLO DE BIEL (R)

Castillo - Siglo XI - Zaragoza

Bien que l’origine du château est sous le règne de Sancho III el Mayor, on croit que la tour est l’œuvre de constructeurs normands au temps de Sancho Ramírez vers 1060. Dans un mur irrégulier est cette grande tour, dont seulement murs extérieurs, qui avaient cinq étages de 105 m2, plus une plate-forme ouverte à l’étage supérieur, avec une hauteur totale de 25 m. Les planchers avaient des planchers en bois soutenus sur quatre arches de l’étage précédent, dans une structure de palais-tour.

CASTILLO DE BUTRÓN (R)

Castillo - Siglo XIX - Vizcaya

Son histoire s’initie au XIe siècle avec la construction à ce lieu d’une tour, qui au XIVe a été transformée en château inexpugnable dont reste seulement le rez-de-chaussée de l’un de ses torreones parce qu’entre les XIXe et XXe siècles il a été reconstruit, en suivant le style romantique des châteaux de Luís II de la Bavière, inspiré de formes gothiques, nordiques et fantastiques, comme nous pouvons voir dans son actuel aspect.

CASTILLO DE CALATRAVA LA NUEVA (R)

Castillo - Siglo XIII - Ciudad Real

Construit après la victoire de la bataille de Las Navas de Tolosa (1212), ce complexe monumental, siège de l’Ordre de Calatrava et l’un des complexes militaires les plus impressionnants du Moyen Age en Espagne, se compose de trois enceintes murées, Ils abritent un château, l’église, le couvent, l’hôtellerie, et diverses salles pour le cimetière, les écuries, le potager et les ateliers des artisans. Sa surprenante église est une grande église romane à trois nefs et une tête tripartite, dans laquelle les structures gothiques sont déjà mélangées.

CASTILLO DE CASTALLA (R)

Castillo - Siglo XIV - Alicante

Après les colonies ibéro-romaines, au XIe siècle est créée une zone militaire arabe située sur une colline d’une grande importance stratégique, qui a été incorporée à la couronne d’Aragon en 1244. Après d’importantes transformations aux XIVe et XVe siècles, son aspect actuel correspond à un remodelage du XVIe siècle dans lequel a été ajoutée la Torre Grossa. Le château est constitué d’une enceinte fortifiée avec le Palau, à caractère résidentiel, à une extrémité et la Tour grossa, à l’autre, avec la cour d’armes, la citerne et d’autres dépendances à l’intérieur. Restauré à la fin du XXe siècle, le château est en très bon état.

CASTILLO DE CASTROJERIZ (R)

Castillo - Siglo XIV - Burgos

CASTILLO DE CASTROJERIZ (R)

Castillo - Siglo XIV - Burgos

Castrojeriz, une étape importante du Chemin de Santiago, a été occupé par des Celtes, des Romains, Visigoths, des Arabes et finalement des chrétiens à partir de l’année 882, et dans son château qui a été construit par les Arabes et réformé au XIVe siècle, des batailles importantes se sont développées entre des chrétiens et des maures. D’une forme très irrégulière, il était entouré par une fosse et une barbacane, avec le corps le plus important déplacé vers l’ouest, qui s’arrange de trois dépêches. Celle-là du sud se trouve très détruite. Celle-là du centre, dans laquelle la tour de l’hommage a dû être, communique avec la cour d’armes par une petite porte ogivale et dans la partie l’ouest y avait un torreón.

CASTILLO DE CHINCHILLA DE MONTE-ARAGÓN (R)

Castillo - Siglo XV - Albacete

Château arabe édifié sur des restes romains et visigoths, reconquis en 1241 et totalement reconstruit au XVe siècle. Il a été utilisé comme prison entre le XVIIe siècle et le XXe. De grandes proportions, il est formé par deux enceintes séparées par une énorme fosse de 6m de l’hauteur par 10 de largeur creusée dans la roche, avec un pont-levis – aujourd’hui disparu – qui donnait l’accès à sa porte unique, d’un double arc de point moyen située entre deux seaux cylindriques. La muraille était complétée par des tours de plante rectangulaire dans les coins et les seaux cylindriques répartis par la muraille intérieure.

CASTILLO DE CHIREL (R)

Castillo - Siglo XI - Valencia

Château d’origine arabe construite sur une masse rocheuse en dominant les canons de la rivière Júcar. Forteresse de caractère défensif, avec parapets, des meurtrières et une fosse dans l’un de ses côtés, a une forme triangulaire adapté à l’orographie du terrain, avec deux torreones, un trapézoïdal avec quelques niveaux et l’autre carré de deux niveaux, dans lequel dans l’un d’eux toujours la voûte de canon se conserve. Après sa conquête par les chrétiens, c’était un centre d’opérations dans les guerres contre les morisques. Il a été très restauré au XVe siècle.

CASTILLO DE COCA (R)

Castillo - Siglo XV - Segovia

Château militaire de style gothique-mudéjar considéré comme le prototype du château seigneurial castillan du XVe siècle. Construit en brique au milieu du XVe siècle, il est composé de deux enceintes, les deux crénelées et avec des tours, l’extérieur, défensif, est entouré d’un grand fossé avec une seule porte d’accès protégée par deux grands cubes de briques. L’enceinte intérieure est de plan carré avec des tours aux coins, la plus grande est celle d’hommage, avec un escalier en colimaçon à l’intérieur qui donne accès aux différentes plantes. A souligner la magnifique décoration mudéjare de ses salles réalisées avec des stucs et des peintures. Cédé pour 100 ans au Ministère de l’agriculture, il a été restauré entre 1956 et 1958 et abrite l’École de formation forestière.

CASTILLO DE CONSUEGRA (R)

Castillo - Siglo XII - Toledo

Existant depuis l’époque wisigothe, il est tristement célèbre parce que dans la bataille de Consuegra est mort l’unique fils mâle du Cid Campeador, a été reconstruit aux XIIe et XIIIe siècles par les Chevaliers hospitaliers. Il se compose d’un corps central carré avec de grandes tours cylindriques de chaque côté et d’une tour albarrane communicante par un chemin de ronde avec le reste de la construction et tout cela entouré d’une barrière défensive. Très détérioré par les troupes françaises dans la guerre d’Indépendance, il a été très bien restauré par la mairie de Consuegra. Nous recommandons votre visite.

Trier par
Le terme de recherche
Phase
Style
Temps
Pays
Province
Condition