Turismo Prerrománico > Art et culture > Châteaux en Espagne > Indice de châteaux espagnols

Indice de châteaux espagnols

ALCAZABA DE TRUJILLO (R)

Castillo - Siglo IX - Caceres

Construite par les Arabes dans la deuxième moitié du IXe siècle, dans le haut d’un coteau rocheux, il est formé par une construction de plante carrée des uns 40m d’un côté à l’intérieur d’une muraille de 900m de périmètre. Le château, qui est construit avec des pierres de taille romaines reutilisées, se compose de deux dépêches en formant deux grandes enceintes géométriques adjacentes. L’un est la Cour d’Armes, avec forme de carré, avec une porte située entre deux tours, et l’autre, connu comme Albacar, avec plante en forme d’un hexagone. Dans les temps des Rois Catholiques une barbacane a été ajoutée lui.

ALCÁZAR DE MEDINA DE POMAR (R)

Castillo - Siglo XIV - Burgos

Commencé, à construire vers 1370, il se compose de deux grandes tours unies par un corps central de moindre hauteur. Dans celle-là du côté le sud, de rez-de-chaussée et trois étages, des décors avec plafonds à caissons, et .chemin de ronde, était dédié à une demeure tandis que le septentrional, de structure pareille, mais sans décoration, il serait dédié à la garde et la servitude. L’édifice central, c’était le palais avec un grand salon. Propriété du Conseil municipal de Médine de Pomar, ont été restaurées sans beaucoup réussite et changé en Musée Historique des Merindades.

ALCÁZAR DE SEGOVIA (R)

Castillo - Siglo XV, Siglo XIII - Segovia

C’est l’une des châteaux espagnols les plus imposants et de plus grande importance historique. Documenté dès 1122 et avec des antécédents romains et arabes, c’était une résidence réelle depuis Alphonse VIII. Modifié et agrandi par Ferdinand III et Alphonse X et des rois postérieurs au moins jusqu’à Philippe II, dans lui Isabelle La Catholique a été couronnée comme reine de la Castille. Par la suite c’était une prison, un Collège Réel d’Artillerie et de Fichier Historique Militaire. D’une plante irrégulière, il est établi d’une aire extérieure qu’il inclut la cour, la fosse, le pont-levis et la tour de l’hommage, et l’intérieur de quatre étages, de lucarnes, de sous-sols et quelques salons et une chapelle. Voir sa description dans

ALCAZAR REAL DE GUADALAJARA (R)

Castillo - Siglo IX - Guadalajara

Fortification d’origine andalouse du IXe siècle transformée au fil du temps en palais royal, usine de sarghettis et caserne militaire, elle est actuellement en ruine. Il s’agit d’une enceinte rectangulaire d’un peu plus d’un hectare situé sur le côté ouest de Guadalajara pour protéger l’entrée de la ville. Il fut achevé au Xe siècle et conquis par les troupes chrétiennes en 1086 l’Alcazar devient un lieu de séjour pour les rois castillans. Alphonse XI bâtit à l’intérieur une église dédiée à Saint-Ildefonse et sous son règne il s’agrandit en en faisant un authentique palais royal de style mudéjar.

CASTILLO DE ABIZANDA (R)

Castillo - Siglo XI - Huesca

L’endroit était une forteresse musulmane appelée Abinyuyas, d’où il tire son nom actuel et a été prise par Sancho III le maire. Il est accepté comme date de la reconstruction de la tour en 1023, œuvre des maîtres lombards, pour attaquer le bassin d’Isábena. La construction de l’enceinte et la chapelle du château est plus tard, le travail des enseignants locaux.

CASTILLO DE ALARCÓN (R)

Castillo - Siglo XIII - Cuenca

Château arabe dans une zone où il existe des vestiges de constructions ibériques et romaines, conquis en 1184 par Alfonso VIII, qui a préparé de là en 1211 la bataille de Las Navas de Tolosa. C’est une grande forteresse construite en maçonnerie avec des pierres de taille dans les coins sur un haut promontoire, qui est formé par trois enceintes défensives, avec une grande tour rectangulaire, deux grands bâtiments et deux autres tours qui défendent la porte d’accès Actuellement c’est un Parador National.

CASTILLO DE ALBA DE TORMES (R)

Castillo - Siglo XV - Salamanca

Tour de guet construite au XIIe siècle que dans le XIII Sancho IV il a changé en château. Détruit dans les temps d’Enrique IV, Gutierre Alvarez de Tolède l’a reconstruit au milieu du XVe comme château – palais de la Renaissance, aplani par les troupes françaises en 1812, dont il reste seulement la tour de l’hommage et les ruines creusées du reste du château, qui présentent une forme rectangulaire avec une cour centrale entourée d’une double galerie. Dans son intérieur on peut voir un musée et quelques salles d’un matériel d’intérêt.

CASTILLO DE ALCALÁ DEL JÚCAR (R)

Castillo - Siglo XII - Albacete

Château de style islamique composé d’une tour pentagonale et de deux tourelles à plan circulaire aux angles droits, avec trois hauteurs à l’intérieur et une muraille extérieure dont il ne reste que des restes. Il fut construit par les almohades à la fin du XIIe siècle et conquis par Alphonse VIII en 1213. Son aspect actuel est celui du renouveau du XVe siècle, où a été construite sa grande tour de l’hommage, détruite dans les guerres du marquisat et carliste, et restaurée dans un long processus de reconstruction entre 1964 et 1985.

CASTILLO DE ALCAÑIZ (R)

Castillo - Siglo XII - Teruel

Le château d’Alzañiz a été cédé à l’ordre de Calatrava par Alfonso II en 1197. La zone la plus ancienne, d’aspect cistercien, correspond au nord-est, où se trouvent la Torre del Homenaje et la chapelle, datée de la fin du 12ème siècle et le début du 13ème siècle. En plus de son église, avec une seule nef, l’ensemble des peintures gothiques décorant une partie de l’atrium et la tour est très intéressant.

CASTILLO DE ALMOGUERA (R)

Castillo - Siglo XV - Guadalajara

Château sue en rocher d’origine arabe situé en position stratégique sur le Tajo, dans une zone où ont été trouvés des vestiges romains et wisigoths. Conquise définitivement par les Arabes à la fin du XIe siècle. Mentionné dans un document du XIIIe siècle, le château actuel a été construit au XVe siècle par Ramirez de Guzmán, maître de Calatrava, qui l’a démantelé peu de temps après après en l’abandonnant. Une aire de loisirs a été créée sur ses restes en 1998, pour laquelle des tours et des créneaux ont été reconstruits, sans rapport avec leur forme originelle.

CASTILLO DE ALMONACID DE TOLEDO (R)

Castillo - Siglo IX - Toledo

Construit par les Arabes sur une montagne qui domine tout l’environnement, il a été remis à Alphonse VI comme dot de sa femme Zaida et donné à la Cathédrale de Tolède. Il fut réformé au XIVe siècle sur ordre de l’Archevêque Don Pedro Tenorio et utilisé par les Espagnols et les Français pendant la guerre d’indépendance. De hauts murs crénelés, avec barrière extérieure et promenade ronde du château il ne reste que la tour de l’hommage, de trois étages avec voûtes en brique, restes de citernes, d’un silo et de plusieurs pièces. Il est en vente à la mairie pour une peseta, à condition de le restaurer.

CASTILLO DE ALQUÉZAR (R)

Castillo - Siglo XI - Huesca

Site religieux-militaire qui a émergé comme une forteresse musulmane érigée au début du IX et reconquis en 1067 par Sancho Ramírez. De la forteresse romane primitive, deux des toiles d’une puissante tour quadrangulaire, une église au plan carré et une tête plate consacrée en 1099, la tour lombarde, avec une porte d’accès intéressante au sommet de la colline, se dresse au sommet de la colline. Le premier étage, adintelada avec arche de décharge, et celui qui a été modifié plus tard pour utiliser comme clocher.

CASTILLO DE AMPUDIA (R)

Castillo - Siglo XV - Palencia

Construit dans la deuxième moitié du XVe siècle, sur un château du XIe siècle qu’à son tour a utilisé le lieu d’un alcazar árabe, c’est un bon exemple de château – palais de la Renaissance. D’une plante trapézoïdale, avec de grandes tours carrées crénelées dans trois de ses angles, la plus grande celle-là du Homenage, il est entouré par une barbacane avec torreones cylindriques, avec la porte entre deux d’eux avec un pont, qui consisterait levadizo en ce qu’il sauvait la fosse. Très bien restauré à la fin du XXe siècle, il héberge la Collection d’Art Fontaneda.

CASTILLO DE ARENAS DE SAN PEDRO (R)

Castillo - Siglo XV - Avila

Le bâtiment montre des caractéristiques typiques de la force militaire et la résidence palatiale, comme c’était commun dans les châteaux majestueux du XVe siècle. Le château est construit en granit et a un sol carré de 51 mètres de chaque côté, avec quatre tours circulaires d’environ 16 mètres de haut, une à chaque coin, quelques créneaux et un donjon rectangulaire, quatre étages, à côté de l’entrée principal, 26 mètres de haut. Le terrain de parade était entouré de diverses dépendances: écuries, entrepôts, cuisines, chambres des domestiques; l’étage supérieur était conçu comme une résidence pour la noblesse. Il a des portes et des fenêtres avec une arche pointue, une arche semi-circulaire et une cavité, ainsi que des mâchicoulis.

CASTILLO DE ARGUESO (R)

Castillo - Siglo XIV, Siglo XV, Siglo XIII - Cantabria

Situé sur un coteau dans lequel se conservent les restes d’une chapelle du IXe siècle et une nécropole de la même époque, le château est formé par deux tours, l’une du XIIIe siècle et l’autre du XIVe à qu’au XVe siècle a été ajouté un corps de trois plantes qui a uni les deux tours et une muraille. Dans le dernier tiers du siècle passé des fouilles archéologiques ont été effectuées dans lui et tout le château a été restauré, avec une récupération exceptionnelle à l’intérieur des trois édifices.

CASTILLO DE AULENCIA (R)

Castillo - Siglo XIV - Madrid

On sait très peu de son histoire, peut-être d’origine musulmane, on n’a pas de références écrites avant le XIVe siècle et en 1450 elle apparaît comme forteresse dans un document daté dans la ville de Madrid. Construit en briques et en maçonnerie de style mudéjar, il se compose d’une enceinte extérieure dont il ne reste que peu de débris et d’un corps central de plan carré d’environ 25 m de côté, avec des tours cylindriques au centre des côtés et à leurs extrémités et une grande tour de l’hommage de plusieurs étages adossée sur deux de ses côtés. En ruine après avoir été utilisé et bombardé pendant la guerre de Sécession.

CASTILLO DE AUNQUEOSPESE (R)

Castillo - Siglo XV - Avila

Aussi appelé château Manqueospese, originaire d’une ancienne forteresse, le XIe ou XIIe siècle, occupée par les chevaliers d’Avila et entièrement rénové au XVe siècle se trouve sur quelques rochers, en adoptant les formes des rochers. La forteresse se compose de deux enceintes défensives, dont l’extérieur se compose d’une belle porte Renaissance située entre deux tours, tandis qu’à l’intérieur, de beaucoup plus grande hauteur, les principales dépendances du château sont concentrées: cour d’armes, écuries, tour du hommage, une aile qui contenait des salles et des cuisines, … Tous marinés avec une belle légende des amours misérables qui raconte aussi le château avec la bataille de Las Navas de Tolosa.

CASTILLO DE AYUB (R)

Castillo - Siglo IX - Zaragoza

Forteresse d’origine musulmane, construite au IXe siècle. C’est l’un des cinq châteaux qui entouraient Calatayud. Conquis en 1120 par Alphonse Ier d’Aragon et démantelé en 1705 sur ordre de Philippe V, il fut utilisé dans les guerres de l’Indépendance et carlistes. Il possède deux enceintes, avec deux tours octogonales de deux étages, un cube quadrangulaire et deux tours de plus grande hauteur, l’une octogonale et carrée l’autre, toutes reliées par des toiles de muraille, avec deux portes d’accès à l’enceinte.

CASTILLO DE BELMONTE (R)

Castillo - Siglo XV - Cuenca

La forteresse-palais Renaissance construite par Juan Pacheco, premier marquis de Villena et restaurée dans le S. XIX par Eugenia de Montijo, a été réhabilitée et ouverte au public ces dernières années. Formé de deux enceintes, l’intérieur en forme d’étoile est formé de deux corps formant un triangle avec la tour d’honneur en avant et six autres tours cylindriques, toutes fermées sous la forme d’une étoile par un mur. L’enceinte extérieure est une barrière d’artillerie à trois portes et cent points de tir. À l’intérieur, vous pourrez voir de beaux plafonds à caissons, des meubles d’époque, un audiovisuel et une visite guidée.

CASTILLO DE BELVÍS DE MONROY (R)

Castillo - Siglo XIV - Caceres

Considéré comme l’un des châteaux les plus importants d’Estrémadure, il fut construit au XIVe siècle autour d’une grande tour de l’hommage du siècle précédent et reçut des modifications et de nouveaux éléments gothiques, renaissance et baroque dans les siècles suivants, jusqu’à former cette impressionnante forteresse qui frappe encore malgré son état d’abandon. Entouré par une muraille avec des tours défensives, également de différents styles et périodes, nous trouvons le château, de structure polygonale avec plusieurs tours et une série de dépendances résidentielles de construction postérieure, parmi celles-ci se trouvent les restes d’un cloître.

Trier par
Le terme de recherche
Phase
Style
Temps
Pays
Province
Condition