Turismo Prerrománico > Art et culture > Art Roman > Index des fiches des monuments romans

Index des fiches des monuments romans

ANTECRIPTA DE SAN ANTOLÍN (R)

Siglo XI - Palencia

La crypte d’Antolín Sain de la cathédrale de Palencia marque, au début du XIe siècle, la première borne des constructions romanes dans Palencia et en Castille dans oui, puisque jusqu’alors ce seul style était revenu en réalisant dans la zone aragonaise et asturienne. De la cathédrale romane tu peines quelques vestiges nous sont arrivés, cependant, il semble fondamental de connaître cette crypte, puisque les bases s’assoient dans elle de ce qui serait après le roman.

ASUNCIÓN DE MARÍA DE BOSSÒST (R)

Románico - Siglo XII - Lérida

L’église de l’Asunción de María de Bossòst a été construite à la fin du XIIe siècle en suivant la norme de la Valle d’A Aran, constituée d’un plan de basilique à trois nefs et à absides semi-circulaires. Il y a deux beffrois (l’un au nord et l’autre au clocher inférieur) et deux portes d’accès au temple, une au nord avec un tympan sculpté et une plus simple au sud.

BASÍLICA DE SAN VICENTE (R)

Románico - Siglo XII - Avila

La construction de la basilique de San Vicente de Ávila a commencé en 1130, en commençant par la tête, qui a un style roman évident. Il est dédié aux saints Vicente, Sabina et Cristeta, martyrs du début du 4ème siècle dont les reliques se trouvent sur l’autel principal du temple. Les voûtes et le bloc ouest de l’église ont été construits en clef protogothique tandis que le dôme a déjà un style gothique.

Capilla de Marcús

Románico - Siglo XII - Barcelona

La chapelle de Marcús (Capella en en Marcús en catalan) doit sa fondation et son nom au riche banquier Bernat Marcùs, même si elle a été dédiée de son origine (1150) à la Vierge du Guide (Mare de Déu de la Guia ) en raison de son emplacement à un carrefour de routes en dehors des murs de Barcelone. Sa fonction était cimetière mais plus tard, il a été intégré à un hôpital pour voyageurs. Il a une nef unique, une voûte en berceau et un beffroi d’époque.

CAPILLA DE SANCTI SPIRITUS (R)

Románico - Siglo XII - Navarra

Roncesvalles est une étape importante sur le Camino de Santiago, puisque trois grandes routes d’Europe centrale convergent: celles de Paris, Vézelay et le Puy. Mais en outre, il est connu pour être le lieu où, en 778, eut lieu la bataille de Charlemagne contre les Basques, racontée dans le célèbre poème épique du « Cantar de Roldán ». Le plus ancien vestige architectural est la chapelle funéraire de Sancti Spiritus ou Silo de Charlemagne, ainsi nommée parce qu’on dit que les Francs y ont été enterrés. Il a été construit au 12ème siècle, il a une voûte en berceau et son but était et est le cimetière. Il convient également de visiter la salle capitulaire ou la chapelle de San Agustín, du XIVe siècle, où se trouve le mausolée de Sancho el Fuerte, roi qui a participé à la célèbre bataille de Las Navas de Tolosa (1212) à laquelle il a amené le célèbre des chaînes qui ont inspiré le bouclier de Navarre.

CASTILLO DE ABIZANDA (R)

Castillo - Siglo XI - Huesca

L’endroit était une forteresse musulmane appelée Abinyuyas, d’où il tire son nom actuel et a été prise par Sancho III le maire. Il est accepté comme date de la reconstruction de la tour en 1023, œuvre des maîtres lombards, pour attaquer le bassin d’Isábena. La construction de l’enceinte et la chapelle du château est plus tard, le travail des enseignants locaux.

CASTILLO DE ALARCÓN (R)

Castillo - Siglo XIII - Cuenca

Château arabe dans une zone où il existe des vestiges de constructions ibériques et romaines, conquis en 1184 par Alfonso VIII, qui a préparé de là en 1211 la bataille de Las Navas de Tolosa. C’est une grande forteresse construite en maçonnerie avec des pierres de taille dans les coins sur un haut promontoire, qui est formé par trois enceintes défensives, avec une grande tour rectangulaire, deux grands bâtiments et deux autres tours qui défendent la porte d’accès Actuellement c’est un Parador National.

CASTILLO DE ALCAÑIZ (R)

Castillo - Siglo XII - Teruel

Le château d’Alzañiz a été cédé à l’ordre de Calatrava par Alfonso II en 1197. La zone la plus ancienne, d’aspect cistercien, correspond au nord-est, où se trouvent la Torre del Homenaje et la chapelle, datée de la fin du 12ème siècle et le début du 13ème siècle. En plus de son église, avec une seule nef, l’ensemble des peintures gothiques décorant une partie de l’atrium et la tour est très intéressant.

CASTILLO DE ALQUÉZAR (R)

Castillo - Siglo XI - Huesca

Site religieux-militaire qui a émergé comme une forteresse musulmane érigée au début du IX et reconquis en 1067 par Sancho Ramírez. De la forteresse romane primitive, deux des toiles d’une puissante tour quadrangulaire, une église au plan carré et une tête plate consacrée en 1099, la tour lombarde, avec une porte d’accès intéressante au sommet de la colline, se dresse au sommet de la colline. Le premier étage, adintelada avec arche de décharge, et celui qui a été modifié plus tard pour utiliser comme clocher.

CASTILLO DE AUNQUEOSPESE (R)

Castillo - Siglo XV - Avila

Aussi appelé château Manqueospese, originaire d’une ancienne forteresse, le XIe ou XIIe siècle, occupée par les chevaliers d’Avila et entièrement rénové au XVe siècle se trouve sur quelques rochers, en adoptant les formes des rochers. La forteresse se compose de deux enceintes défensives, dont l’extérieur se compose d’une belle porte Renaissance située entre deux tours, tandis qu’à l’intérieur, de beaucoup plus grande hauteur, les principales dépendances du château sont concentrées: cour d’armes, écuries, tour du hommage, une aile qui contenait des salles et des cuisines, … Tous marinés avec une belle légende des amours misérables qui raconte aussi le château avec la bataille de Las Navas de Tolosa.

CASTILLO DE BIEL (R)

Castillo - Siglo XI - Zaragoza

Bien que l’origine du château est sous le règne de Sancho III el Mayor, on croit que la tour est l’œuvre de constructeurs normands au temps de Sancho Ramírez vers 1060. Dans un mur irrégulier est cette grande tour, dont seulement murs extérieurs, qui avaient cinq étages de 105 m2, plus une plate-forme ouverte à l’étage supérieur, avec une hauteur totale de 25 m. Les planchers avaient des planchers en bois soutenus sur quatre arches de l’étage précédent, dans une structure de palais-tour.

CASTILLO DE CALATRAVA LA NUEVA (R)

Castillo - Siglo XIII - Ciudad Real

Construit après la victoire de la bataille de Las Navas de Tolosa (1212), ce complexe monumental, siège de l’Ordre de Calatrava et l’un des complexes militaires les plus impressionnants du Moyen Age en Espagne, se compose de trois enceintes murées, Ils abritent un château, l’église, le couvent, l’hôtellerie, et diverses salles pour le cimetière, les écuries, le potager et les ateliers des artisans. Sa surprenante église est une grande église romane à trois nefs et une tête tripartite, dans laquelle les structures gothiques sont déjà mélangées.

CASTILLO DE FANTOVA (R)

Castillo - Siglo XI - Huesca

.C’est le complexe fortifié du XI avec des datations plus anciennes et dans lequel des contributions constructives ont été faites totalement innovatrices par rapport à l’existant jusqu’à présent dans notre territoire, tel que la voûte de bord de la pièce principale de la tour. L’ensemble se compose d’un mur qui entoure la tour et une église. La tour, qui est censée être construite en Lombardie, a environ quatre mètres et demi de diamètre et dix-huit mètres de haut, avec la porte d’accès au deuxième étage.

CASTILLO DE LA BALLESTA – ARDISA (R)

Castillo - Siglo XI - Zaragoza

C’est l’un des rares châteaux romans construits en plaine, afin de contrôler une importante voie de communication nord-sud. La construction de Sancho Ramírez vers 1083, dont se conserve la tour centrale de 7m de côté et quatre plantes dans son origine, bien que maintenant ils sont cinq, ils se sont refondus dans les principes de S. XIII. Le bâtiment résidentiel qui l’entoure, à environ 20 m de côté, gothique tardif des XIVe et XVe siècles, sert de butte à la tour. Tout cela était entouré d’un mur construit en pierre sillar de 160m de longueur en partie crénelée.

CASTILLO DE LA ENCOMIENDA (R)

Castillo - Siglo XIII - Badajoz

Construit au XIIIe siècle par l’ordre de Alcántara, après la conquête de la zone par Fernando III, sur les ruines d’une forteresse arabe. Il se compose d’un bâtiment principal avec deux tours, un prisme et l’autre circulaire, entouré d’un mur, qui, au XVe siècle, a été élargi pour inclure un nouveau édifice avec logements et d’autres bâtiments, laissant un « terrain de parade » entre les deux bâtiments. Aujourd’hui, c’est une propriété privée et il y a quelques mois a atteint un accord avec le Conseil municipal pour illuminer le château.

CASTILLO DE LOARRE (R)

Castillo - Siglo XI - Huesca

Le château a été construit au 11ème siècle sur l’ordre du roi Sancho III pour servir d’avant-poste frontalier. De cette époque ils datent le bâtiment réel, la chapelle, la tour de la reine, la cour d’armes, les séjours militaires et de service et la tour de l’hommage, la vieille tour albarrana. Plus tard, vers 1071, sous le règne de Sancho Ramírez, une extension et un remodelage de l’église ont été réalisés. L’enceinte fortifiée est construite en 1287.

CASTILLO DE MIRAVET (R)

Castillo - Siglo IX, Siglo XII - Tarragona

Un château templario qui à sa dissolution passerait à l’ordre hospitalier. Il est situé dans le haut d’un coteau et dans lui se distinguent deux enceintes bien différenciées, l’inférieur, Arabe des IXe à XIe siècles, de grande taille avec deux terrasses échelonnées totalement entourées de murailles et l’autre de construction s’adoucirait aux XIIe et XIIIe siècles de forme polygonale et de grande hauteur, avec cinq tours et cour d’armes au centre qui contient les  dépendances habituelles dans le monastère d’un ordre militaire comme l’église le réfectoire, la salle capitulaire, les écuries, la citerne, la cave et les silos.

CASTILLO DE MOLINA DE ARAGÓN (R)

Castillo - Siglo XII - Guadalajara

Alcázar arabe conquis et reconstruit par Alfonso I le Battler en 1129, mais son apparence actuelle correspond aux dernières modifications de la fin du XIIIe siècle. C’est la plus grande forteresse dans la province de Guadalajara et se compose de deux enceintes, un mur extérieur avec des tours crénelées et cinq portes d’accès et le château, avec lequel il conserve quatre tours et reste de deux autres, bien qu’il en ait huit, avec un seul porte d’accès encadrée par deux tours.

CASTILLO DE MONTALBÁN (R)

Castillo - Siglo XIII - Toledo

Un château construit au XIIIe siècle par les templiers, sur une forteresse arabe dont toujours des restes restent dans son intérieur, bien que son origine serait romaine et par la suite visigodo. Situé sur une élévation du terrain, protégé en grande partie par un coupez en pente raide sur la rivière Torcón et protégé par des ravins et une fosse dans le reste c’est un grand espace protégé par des murailles crénelées avec tours quadrangulaires. L’accès dans le côté le sud, il est formé par deux par deux portes protégées par des énormes tours albarranas d’une plante pentagonale.

CASTILLO DE MONTEARAGÓN (R)

Castillo - Siglo XI - Huesca

Construit par Sancho Ramírez comme base pour le siège et la conquête de Huesca par les Arabes, situé à seulement 5kms, c’était le Panthéon Royal où fut enterré Alfonso I « El Batallador ». Il a un périmètre muré sous la forme d’un hexagone irrégulier avec la porte au centre du côté sud avec l’église faisant partie du mur et la tour d’hommage attachée au côté sud de l’église comme un clocher. Il y a une autre tour crénelée au sud-ouest du mur. Il a été très réformé aux XV et XVIII siècles.

Trier par
Le terme de recherche
Phase
Style
Temps
Pays
Province
Condition