Turismo Prerrománico > Art et culture > Art Mozarabe > Indice des fiches de monuments

Indice des fiches de monuments

ALCALÁ DE MONCAYO (R)

Mozárabe - Siglo X - Zaragoza

Incrustado en un cubo semicircular de la muralla del castillo encontramos un ventanal geminado reaprovechado. Por sus características correspondería a una edificación mozárabe de principios del siglo X.  Las jambas las forman sillares de arenisca. Uno solo en el lado izquierdo y dos en el derecho. Parteluz a base de columna cilíndrica monolítica sobre basa muy deteriorada y en su cima, capitel de formas sencillas a base de hojas apenas marcadas en sus ángulos, con nervadura central y una bola o quizá piña en el vértice superior.

BASÍLICA DE BOBASTRO

Mozárabe - Siglo X - Málaga

Construite dans ce que nous croyons avoir été la capitale du territoire indépendant que créa Omar Ibn Hafsún en Al-Andalus pendant la seconde moitié du XIème siècle, elle fut détruite par Abd al-Rahmán III en 928. Il s'agit d'une église creusée dans une grande roche, ce qui explique qu'elle se conserve encore partiellement, de plan basilical avec transept, de trois nefs séparées par des arcs en fer à cheval et trois absides, la centrale en arc de fer à cheval inscrit dans un carré et les absides latérales rectangulaires.

Ermita de Sant Hilari

Mozárabe - Siglo X - Barcelona

Située dans la propriété particulière « Quadra de Sant Hilari », semble être un édifice qui proviendrait de la dernière èpoque romaine ou de la wisigothe, détruit pendant l’invasion arabe et reconstruit après la reconquête du IXème siècle. Se compose d’une seule nef et une abside plus étroite, unis par un arc triomphal à double vousseau avec impostes sculptées.

ERMITA DE SANTA CECILIA

Mozárabe - Siglo X - Burgos

Situada en Barriosuso, cerca de Covarrubias, se encuentra esta ermita, que ya aparece en un diploma del año 924, a la que posteriormente se adosó un pórtico románico. Consta de una sóla nave de unos 9 por 5m. con cubierta de madera y un ábside cuadrado de 2 por 2m que dispone de una ventana cruciforme formada por cinco anillos y cubierto por bóveda de media naranja, separados por un arco de herradura. Parte de su decoración recuerda a la de Quintanilla.

Monasterio de Valeránica

Mozárabe - Siglo X - Burgos

Ce monastère, dont les vestiges furent trouvés à 2kms du village de Tordomar et dont on conserve quelques pièces de décoration, les unes de style comtal et d?autres mozarabes, est l?un des plus célèbres de son époque, le moine Florencio, exceptionnel caligraphe et miniaturiste, y ayant développé son oeuvre; auteur, entre autres codex et documents, de la Bible appelée ?Codex Gothicus Legionensis?, conservée dans la ?Colegiata? de San Isidoro de León

PORTA FERRADA (R)

Mozárabe - Siglo IX - Gerona

Ce portique, adossé au Monastère de San Feliú de Guixols, est fermé sur un côté par un ensemble de cinq arcs en forme de fer à cheval de différente taille, sur des colonnes et chapiteaux de type mozarabe, sur lequel se trouve un autre niveau, de décoration et structure lombardes, avec trois ensembles d?arcatures triples en plein cintre. Son origine n?est pas connue, il pourrait s?agir d? une construction mozarabe du Xème siècle dans laquelle fut substitué par la suite le niveau supérieur.

SAN BAUDELIO DE BERLANGA

Mozárabe - Siglo X - Soria

C’est l’édifice le plus extraordinaire de tout le mozarabe. D’aspect extérieur très simple, l’intérieur est étonnant, une nef avec un palmier central d où sortent huit arcs qui supportent la voûte, l’abside sur le côté est et dans la moitié ouest de la nef une « petite mosquée » de cinq nefs voûtées sur des arcs en fer à cheval qui supportent un choeur où se trouve une autre petite abside, tout l’ensemble décoré d’un magnifique ensemble de peintures.

SAN CEBRIÁN DE MAZOTE

Mozárabe - Siglo X - Valladolid

Construite vers l'année 910, sa structure semble être un résumé des caractéristiques les plus importantes de l'architecture préromane espagnole qui nous soit parvenue. En effet, il s'agit d'une église de trois nefs et trois absides, l'abside centrale ultrasemi-circulaire et les latérales carrées, avec nef et lanterne de transept et une autre abside à la fin de la nef centrale, semi-circulaire aussi comme les extrémités du transept. Tout cela supporté sur des arcs en fer à cheval

San Esteban de Viguera

Mozárabe - Siglo X - La Rioja

Pequeña iglesia incrustada en un paisaje excepcional, que consta de una nave, un presbiterio que está separado de la nave por un iconostasio con una puerta y dos ventanas, las tres terminadas en arcos de medio punto, y un ábside de planta en forma de herradura irregular. Todo el edificio está abovedado y conserva un importante conjunto de frescos inspirados en los beatos mozárabes, que recuerdan a los frescos más antiguos de San Baudelio de Berlanga.

San Juliá de Boada

Mozárabe - Siglo X - Gerona

Formé d’une abside et d’une nef irrégulière, de deux travées couvertes de voûtes en berceau, bien qu’à l?origine il ait eu une toiture en bois, séparées par un grand arc doubleau en fer à cheval prolongé jusqu’à presque 1/2 de rayon. L’abside est couverte d’une voûte en fer à cheval, avec un arc d’accès prolongé d’1/3 de rayon et fenêtre mozarabe. Il semble probable que l’abside et la première travée de la nef aient été construites á l’époque wisigothe et la deuxième et la couverture soient mozarabes.

San Martiño de Pazo

Mozárabe - Siglo X - Orense

Cette église, construite en grandes pierres de taille en granit dans la première moitié du Xème siècle, se compose d’une seule nef et avait une abside en forme de fer à cheval inscrite dans un carré, aujourd’hui disparue. Très reconstruite à des époques différentes, elle ne conserve que deux portes latérales en forme de fer à cheval avec « alfiz », d’aspect clairement mozarabe et les vestiges de deux fenêtres originales en arc en fer à cheval dans l’actuelle façade principale.

SAN MIGUEL DE CELANOVA

Mozárabe - Siglo X - Orense

Edificada hacia el 940 por San Rosendo en memoria de su hermano Froila, este pequeño oratorio de 8'5x3'85x6m. construido en grandes bloques de granito bien cortados, consta de tres diminutas zonas comunicadas mediante arcos de herradura.: un vestíbulo cubierto con bóveda de herradura, una nave central de bóveda de aristas, ambos rectangulares y un ábside con forma de heradura inscrito en un cuadrado con bóveda de cascos.

SAN MIGUEL DE CUXÁ (R)

Mozárabe - Siglo IX - Pirineos Orientales

Fundado en el año 879, este monasterio es el representante más significativo del Arte Mozárabe en Cataluña y, junto a San Pedro de Roda y Santa María de Ripoll, uno de los ejemplos más interesantes de la Alta Edad Media Catalana. En su planta de gran tamaño, es basilical de tres naves separadas por arquerías de herradura, con crucero con absidiolos que sobresale de las naves y ábside cuadrado, encontramos un claro ejemplo de transición al Románico.

 

SAN MIGUEL DE ESCALADA

Mozárabe - Siglo X - León

Construite par des moines provenant de Cordoue, c'est une des églises les plus intéressantes de la période mozarabe. Elle se compose de trois nefs séparées par des arcs en fer à cheval sur des colonnes et chapiteaux, avec un transept de même largeur que les nefs, dont il est séparé par une iconostase formée aussi d'arcs en fer à cheval sur des colonnes, et trois absides, de plan en forme de fer à cheval inscrit dans un carré, et avec l'abside centrale plus grande que les latérales.

San Miguel de Gormaz

Mozárabe - Siglo X - Soria

Bien que cet ermitage, composé d’une seule nef et une abside carrée, soit considéré comme roman du début du XIIème siècle, nous l’incluons dans notre étude car, non seulement il contient des éléments wisigoths et un arc en fer à cheval qui ètaient murés, mais on a découvert aussi 186m de peintures murales aux motifs religieux,-beaucoup d’entre eux en rapport avec l’Apocalype-, qui sont considérées de même école que celles de San Baudelio de Berlanga.

SAN MILLÁN DE SUSO

Mozárabe - Siglo X - La Rioja

Cette église monacale, qui protège un monastère rupestre du VIème siècle est formée de deux nefs, fait unique en Espagne, deux absides et un portique, adossés à la montagne.En raison de diverses avatars, des vestiges wisigoths, mozarabes et protoromans y furent trouvés. Ce monastère, déclaré Patrimoine de l’Humanité, fut le siège d’un important scriptorium, origine des premiers écrits dans lesquels la langue castillane fut utilisée, au Xème siècle.

San Pedro de Lourosa

Mozárabe - Siglo X - Beira Interior Sul

Considéré comme le seul monument mozarabe conservé au Portugal, il s’agit d’une basilique de trois nefs à toiture plane séparées par des arcs en fer à cheval de structure semblables aux arcs wisogoths sur des colonnes doriques peut-être réutilisées, et trois absides, l’abside centrale beaucoup plus grande que les latérales, comme pour les nefs. Datée par une inscription en 912, elle est encore très influencée par l’art asturien et la manière de construire wisigothe.

San Pedro de Montes

Mozárabe - Siglo X - León

Près de l’ermitage antérieur et construit aussi en style wisigoth au VIIème siècle, reconstruit par San Genadio en style mozarabe au IXème, construit à nouveau par les moines bénédictins en style roman après son écroulement en 1243, il est pour ainsi dire abandonné depuis la « desamortización de Mendizábal ». Parmi les restes actuels, qui correspondent à la structure romane, se conservent dans la tour quelques chapiteaux, et des fenêtres de style wisigoth.

San Román de Hornija

Mozárabe - Siglo X - Valladolid

Église mozarabe aujourd’hui disparue, qui semble avoir été édifiée sur les restes d’une autre église wisigothe construite par Chindasvinto en 653, dont on conserve un ensemble intéressant de chapiteaux du Xème siècle semblables à la série mozarabe de San Cebrián de Mazote, aussi bien à l’intérieur que dans le porche d’un édifice adossé à l’église, actuellement en ruines.

SAN ROMÁN DE MOROSO

Mozárabe - Siglo X - Cantabria

Ce petit ermitage qui se trouve près de Bostronizo,et qui n'aucune référence documentaire avant 1119 et était presque en ruines, a été restauré pendant ces dernières années. Construit en pierres très régulières, il se compose d'une seule nef et une abside, séparées par un bel arc en fer à cheval très prononcé. Les modillons lobés de la toiture sont aussi très intérssants et très décorés.
Trier par
Le terme de recherche
Phase
Style
Temps
Pays
Province
Condition