Turismo Prerrománico > Art et culture > Ermitages Haut-médiévals > Index des fiches des ermitages

Index des fiches des ermitages

CUEVA DE LA VIRGEN DE MONTESCLAROS

Eremitorios - Siglo X - Cantabria

Sur une butte entre le pic Solaloma et l’Ebre, se dresse le Sanctuaire Royal de Montesclaros, point de référence marial séculaire pour les municipalités de la région Cantabrique de Campoo-Los Valles. À la suite des fouilles menées dans le sous-sol du Sanctuaire, en 1966, une crypte pré-romane a été découverte sur la grotte. Plan rectangulaire – 3,5 mètres de large et 3 de long – avec un autel en pierre décoré d’une sculpture sogueado d’influence asturienne claire (période ramirense) et dans lequel antipendio sont des symboles de la tradition celtique.

Cueva de Siete Altares

Eremitorios - Siglo VII - Segovia

Cet ermitage se trouve dans les gorges du fleuve Duratòn, près de Sepúlveda. Crée au VIIsiècle par San Frutos et ses frères, disparu pendant l’invasion arabe. Il se composait d’une chapelle publique extérieure, semi-creusée, avec un autel en forme de fer à cheval. En entrant par un grand arc, actuellement en très mauvais état, se trouve une autre zone, avec trois autels creusés, en forme aussi de fer à cheval, utilisés par les moines et plus au fond les cellules des moines.

CUEVA SANTA DE LIEBANA

Eremitorios - Siglo IX - Cantabria

Situé à proximité du Monastère de Santo Torribio de Liébana, sur le côté nord du mont de la Viorna, ce petit ermitage semi-rupestre fut construit dans une grotte fermée sur un de ses côtés par des pierres de taille. Il se compose de deux étages, l'inférieur avec la cellule du moine, d'où l'on accède par une rampe à la chapelle de l'étage supérieur, de forme rectangulaire.

CUEVAS DE LOS PORTUGUESES DE ARROYO DE LAS TORCAS

Eremitorios - Siglo VII - Burgos

Dans les Merindades (Burgos), l’érémitique complet rupestre de Ruisseau des Torcas (La Percée) se compose de 14 chambres creusées dans un mur en grès, dans un petit défilé couvert d’une futaie exubérante, où un ruisseau abondant coule en conformant un habitat curieux occulte depuis l’extérieur.

ERMITA DE ARROYUELOS

Eremitorios - Siglo VIII - Cantabria

Eglise à deux étages creusée dans une grande masse sablonneuse, avec les restes d'une dalle et une nécropole de tombes haut-médiévales à l'extérieur. Elle se compose d'une seule nef plus large dans sa partie centrale oû se trouve un grand pilier prismatique avec nervures papyriformes sur la couverture, une abside avec plan en fer à cheval et une sorte de contre-abside aux pieds, de formes très peu définies.

ERMITA DE SAN PANTALEÓN

Eremitorios - Siglo VIII - Cantabria

Des restes de l’ensemble érémitique situé dans la haute partie d’un rocher, formé par un ermitage avec la partie il baisse des murs creusée dans la roche, qui était établie d’un nartex couvert de quelques escaliers d’accès taillés dans la pierre, un vaisseau rectangulaire et une abside, en plus d’un necrólolis dans les côtés cela et le sud de l’ermitage, et quelques cubiculums creusées dans la roche, que c’ont dû être des cellules d’ermites..

Ermita rupestre de Villademoros

Eremitorios - Siglo IX - León

La “Grotte de San Martin” est une petite église rupestre à laquelle on accède par un arc construit dans le mur d’entrée à la grotte. Elle se compose d’une nef rectangulaire de 3,30m sur 3,60m couverte d’une sorte de voûte en anse de panier, d’où l’on accède à l’abside à travers un arc en fer à cheval, aussi en forme de fer à cheval de 2,60m de diamètre, couverte d’une voûte semi-sphérique. On sait qu’elle fut utilisée aux IXème et Xème siècles, mais il se peut que sa construction date du IVème siècle.

IGLESIA RUPESTRE DE CAMPO DE EBRO

Eremitorios - Siglo VIII - Cantabria

Ermitage semi-rupestre, construit dans une grotte fermée en partie sur l’un des côtés par des pierres de taille. Se compose d’un seul plan formé d’une nef rectangulaire et une abside quadrangulaire, séparées par un arc en plein cintre, tout cela taillé dans la roche. On ne sait pas de façon sûre si elle fut construite pendant la première cristianisation de la zone à la fin du VIème siècle et début du VIIème, ou au commencement du repeuplement, vers le IXème siècle.

Oratorio de Valdecanales

Eremitorios - Siglo VII - Jaén

Monastère wisigoth qui se compose de trois constructions creusées dans la roche. La principale est formée de trois nefs couvertes d’une voûte en berceau séparées par des piliers carrés et présente une façade monumentale avec une série de douze arcs en fer à cheval et des tympans décorés de palmettes. Des deux autres grottes, l’une put servir de résidence aux moines qui habitèrent dans l’oratoire et l’autre de baptistère.

SAN JUAN DE SOCUEVA

Eremitorios - Siglo VIII - Cantabria

Ermitage semi-rupestre, construit grâce à la fermeture de la bouche d?une grotte. Se compose d?une nef rectangulaire divisée en deux travées horizontales et une abside de plan semi-circulaire, couverte d?un voûte en cul-de-four et séparée de la nef par un arc triomphal en fer à cheval. Fut déclaré Bien d?Intérêt Culturel en 1985.

SAN MIGUEL DE PRESILLAS

Eremitorios - Siglo VIII - Burgos

Ensemble érémétique creusé dans un promontoire rocheux qui domine la vallée, formé d'une église construite à deux hauteurs, un baptistère rupestre et plusieurs cellules artificielles. L'étage principal est de forme basilicale, de trois nefs très courtes et très hautes, avec trois absides, alors qu'à l'étage supérieur il se trouve une tribune qui domine toute l'église. Tous deux ont leur accès du côté occidental du promontoire, bien qu'actuellement l'inférieur soit fermé par une grille.

SAN PEDRO DE ARGÉS

Eremitorios - Siglo X - Burgos

Temple creusé en roche sablonneuse, dans un environnement d?autres restes de construction et une petite nécropole. Se compose de deux nefs, la seconde construite sans doute au XIIème siècle, deux absides de plan courbé et un narthex à la fin de la nef principale, un peu surélevé, oû se trouvent deux tombeaux

San Pedro de Rocas

Eremitorios - Siglo IX - Orense

Dut être à l’origine un ermitage wisigoth, la plaque de sa fondation en 573 étant apparue. A la fin du IXème siècle fut refondé le monastère auquel Alfonso XIII concéda des privilèges. Il se compose de trois chapelles creusées dans la roche, communiquées entre elles, avec des arcs en fer à cheval sur des colonnes adossées et des chapiteaux taillés à même la roche; conserve les autels primitifs en forme de tables et décorés aussi avec des arcs en fer à cheval.

SAN PEDRO DE TARTALÉS

Eremitorios - Siglo IX - Burgos

Eglise creusée sur la face occidentale de la Sierra de la Tesla, dominant la vallée, avec deux grandes sépultures à l'extérieur. Elle se compose d'un corps central rectangulaire et de deux absides confrontées et est située près d'un ensemble de grottes creusées à une hauteur inférieure, appelé "Grotte des Portugais" qui pourrait être un ermitage dépendant de l'église de San Pedro.

Santa María de la Cabeza

Eremitorios - Siglo IX - Málaga

Ensemble monastique creusé dans la roche, composé d’une église et une zone habitable. L’église, au tracé irrégulier et d’une suferficie totale de 272m, consiste en une nef centrale de plan trapezoïdal, terminée par une abside semi-circulaire, une sacristie et deux autres nefs, avec des autels et des niches dans les murs de leurs extrémités, situées sur les côtés de la centrale en position radiale à partir de l’entrée principale qui dispose d’un arc en plein cintre

Santos Justo y Pastor

Eremitorios - Siglo X - Palencia

Eglise rupestre entourée d?un ensemble de dalles et une nécropole, qui fut complétée au XVIIème siècle d?un clocher, un portique et un escalier d?accès. Elle est formée de deux nefs couvertes d?une voûte en berceau , avec de faux arcs doubleaux taillés dans la roche, séparées par trois colonnes et un pilier, avec deux absides semi-circulaires.

VILLAESCUSA DE EBRO

Eremitorios - Siglo VII - Cantabria

Ensemble érémitique construit en utilisant trois grottes situées à el Tobazo, l'une d'elles était un église rupestre, formée d'une abside rectangulaire et une nef carrée à laquelle on accède par une porte en arc en plein cintre située à l'extrémité occidentale du côté nord. Les deux autres grottes seraient, l'une pour y habiter et l'autre serait utilisée pour les enterrements.

Villanueva de Algaidas

Eremitorios - Siglo IX - Málaga

Ensemble rupestre creusé dans un promontoire rocheux. Se compose de deux grottes rectangulaires non communiquées entre elles, dans lesquelles le côté ouest était fermé par des murs de construction. La plus grande, orientée à l?est, dut être l?église, d?une seule nef couverte d?une voûte en berceau, avec un arc en plein cintre entourant l?abside et deux petits compartiments latéraux. L?autre grotte, beaucoup plus petite, put être une cellule érémitique.

VIRGEN DEL CARMEN DE CADALSO

Eremitorios - Siglo VIII - Cantabria

Petite ermite creusée dans la roche, composée d?une nef et une abside rectangulaires séparées par un arc triomphal en plein cintre. Par ses caractéristiques, il peut s?agir d?un ermitage wisigoth de l?époque de San Millán de la Cogolla ou l?un des multiples centres érémitiques qui se créèrent dans la vallée de Valderrible pendant le repeuplement.

Trier par
Le terme de recherche
Phase
Style
Temps
Pays
Province
Condition